mercredi 14 mars 2012

Michel Gruner nous a quittés...

 Rue des arts a perdu l'un de ses fondateurs... Nous reprosuisons ici l'article de la Dépêche du Midi qui vient de lui être consacré.

"Michel Gruner, figure du Carla Bayle pendant de nombreuses années, a succombé dimanche dernier à une crise cardiaque. Il avait 64 ans. Arrivé en 92 en Ariège et installé au Carla Bayle en 94, Michel était né à Steinbourg à 40 km de Strasbourg. Il a exercé le métier d'instituteur pendant 18 ans avant de l'abandonner pour se consacrer à sa passion des livres. En 1986, il ouvre la librairie d'Austerlitz à Strasbourg.

Militant antinucléaire et écologique avant l'heure, il lance un parti lors d'élections municipales à Strasbourg. Bilingue Français Allemand il enseigne à l'école internationale de Francfort où il vit quelques années avec son épouse Michèle et ses trois enfants, Catherine, Nicolas et Sébastien.

Dans les années «80», il crée le « Quai aux livres », marché aux livres d'occasion qui existe toujours à Strasbourg. Puis une association pour la sauvegarde de la culture alsacienne et l'« Opal » une colonie de vacances.
Au Carla Bayle, arrivé avec un stock de livres, il ouvre une librairie avant de créer avec son ami Ali, la fameuse Rue des Arts en 95. Ses contacts et son entourage d'artistes l'aideront à organiser le premier festival d'art contemporain dont cette année sera la 18e édition. Il est aussi à l'initiative de la chorale qu'il dirige pendant une dizaine d'années.

Il n'est pas exagéré de dire que Michel Gruner a participé activement à la « reconstruction » de la citadelle. Grand érudit dans les arts, les lettres, l'histoire, doté d'une bonne oreille, Michel n'en était pas moins un bon vivant, aimant s'entourer d'amis.
Amis qui auront tous beaucoup appris de lui." (La Dépêche du Midi)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire