mardi 2 avril 2019

La Dépêche du 29.03.2019

La Rue des Arts s'implique davantage dans la cité

La Rue des Arts en assemblée consolide sa présence dans la cité. / Photo DDM, M.B.

La Rue des Arts en assemblée consolide sa présence dans la cité. / Photo DDM, M.B.
Publié le , mis à jour
La Rue des Arts, c'est l'association qui s'est lancé comme défi de promouvoir l'art en milieu rural. Une ambition qui motive depuis de nombreuses années ses protagonistes, à aller chercher ce qui se fait de mieux en la matière et notamment en art contemporain.
A l'aube de sa 25e saison, l'association souhaite se rapprocher de l'image du village comme cité des arts en Ariège en s'impliquant davantage en direction de tous les artistes carlanais. C'est en substance le message que souhaitait faire passer le président, Bernard Roy lors de l'assemblée générale devant une trentaine d'adhérents : «Au cours de réunions avec les artistes du village, nous avons ainsi été amenés à proposer un renforcement de notre implication dans la cité des arts avec notamment la mise en place d'un site web digne de ce nom, de l'édition d'une brochure centrée sur les artistes mais aussi et surtout l'organisation d'une exposition collective dans la salle d'exposition municipale «Les Coucarils» pendant l'été.»
Ainsi, pour l'année 2019, l'association abandonnera l'appellation de festival d'été pour saison estivale. Bien sûr, l'assemblée générale revenait sur les activités et événements de 2018 mais axait l'attention sur les changements et nouveautés.
En particulier l'emploi en contrat avenir de Nicolas Lorieux, administrateur culturel. «Son contrat s'est terminé le 16 février dernier et les subventions ajoutées à nos recettes propres nous permettent de dégager le financement d'un mi-temps.» Nicolas reste donc en poste et son mi-temps sera complété avec un poste à la fédération Léo Lagrange Arize-Lèze. «Nous allons donc travailler en 2019, reprend le président, à accroître nos recettes en portant un effort particulier sur le partenariat.»
A ce propos, Rue des Arts a répondu à un appel à projet de la Région concernant des interventions dans les lycées, sur le métier de la médiation en art contemporain. Mais aussi des échanges d'artistes avec Huesca en Espagne et pour 2020, avec l'association Le Passe Muraille, pour faire participer le Carla-Bayle à in Situ.
Le président terminait en remerciant les jeunes en services civiques, les institutions qui soutiennent financièrement l'association, son trésorier, Philippe de Watteville et sa secrétaire Kristel Carrier.

La Dépêche du 24.03.2019

https://www.ladepeche.fr/2019/03/24/les-oeuvres-des-ecoliers-a-lhonneur-a-la-galerie-du-philosophe,8087460.php

Les œuvres des écoliers à l'honneur à la Galerie du Philosophe

Les élèves ont mis leur portrait en valeur dans le cadre de l'opération «Les cent centimètres carrés scolaires»./ Photo DDM.

Les élèves ont mis leur portrait en valeur dans le cadre de l'opération «Les cent centimètres carrés scolaires»./ Photo DDM.

Publié le , mis à jour

Les petits artistes du RPI Latou Lèze Terrefort qui comprend encore à ce jour trois écoles : Sainte Suzanne, Saint Martin d'Oydes et Villeneuve du Latou, ont rejoint ceux des écoles de Montaigut-Plantaurel, d'Artigat, du Carla-Bayle et les enfants de l'IME de Venerque-le-Vernet qui eux ont exposé pour la première fois à la Galerie du Philosophe au Carla Bayle. Ils ont travaillé sur des petits formats des 10x10 : des productions artistiques qui font aujourd'hui l'objet d'une exposition. Ce sont des petits tableaux où on peut représenter ce que l'on veut et avec les matériaux que l'on désire : le seul impératif c'est le format. De nombreuses personnes ont été accueillies par Camille Guilhot lors du vernissage qui a eu lieu samedi dernier. Cette dernière a tenu à remercier au nom de l'association «Rue des Arts» toutes les personnes qui ont permis que cette exposition voie le jour. Les élèves de la classe de Corinne Dupont ont décidé de se représenter eux-mêmes. Chacun ayant reproduit son portrait, ils l'ont mis ensuite en valeur avec des couleurs. Les enfants étaient vraiment ravis de pouvoir admirer leurs œuvres dans une galerie où les artistes les plus connus ont aussi exposé.
L'exposition dure jusqu'au 31 mars prochain et la galerie est ouverte tous les jours de 14 heures à 18 heures.