jeudi 19 octobre 2017

Podcast France Culture - depuis la Fiac au Grand Palais

L'émission Du Grain à moudre par Hervé Gardette diffusée hier soir sur les ondes de France Culture depuis le Grand Palais où se déroule la FIAC (foire internationale d'art contemporain) titrait "Artistes plasticiens : toute œuvre mérite-t-elle salaire ?". 

A l'ombre de quelques artistes-stars très reconnus et exposés dans de grandes institutions, de nombreux plasticiens ont aujourd’hui beaucoup de mal à vivre de leur art. Quelles sont les difficultés rencontrées et pourquoi ? Peut-on vivre décemment aujourd’hui en tant qu'artiste-plasticien ?


Émission à réécouter ici :
https://www.franceculture.fr/emissions/du-grain-a-moudre/artistes-plasticiens-toute-oeuvre-merite-t-elle-salaire


vendredi 13 octobre 2017

Article la Dépêche du 13.10.2017

http://www.ladepeche.fr/article/2017/10/13/2664536-marion-lebbe-l-artiste-sympathique-mais-pas-invisible.html

Marion Lebbe, l'artiste sympathique mais pas invisible

Expos

Du 13/10/2017 au 19/10/2017
Séance de présentation du travail de Marion Lebbe./ Photo DDM.
Séance de présentation du travail de Marion Lebbe./ Photo DDM.
Lorsqu'on entre dans la galerie du Philosophe, on pénètre dans l'univers de Marion Lebbe. Et celle-ci bouscule un peu la perception que l'on se fait en général sur l'art et cela en posant la question : «À partir de quand l'art est un art ?» Ou, par exemple, comment l'écriture peut être un dessin et une œuvre artistique ? Réponse : avec l'encre sympathique, incolore mais qui peut se révéler devant une réaction chimique. La réaction chimique ici, c'est le spectateur. Marion Lebbe, née dans les Hautes-Pyrénées, est tout juste diplômée des Beaux-Arts de Toulouse. Au Carla-Bayle, la Rue des arts, qui se veut être un tremplin pour la jeune génération, invite ainsi des artistes émergents comme Marion pour qui c'était une première : «C'est extraordinaire d'avoir un espace entier pour moi toute seule trois mois juste après mon diplôme.» Car elle a déjà partagé dans des expositions collectives des espaces comme à Nîmes ou à Cerbère dans les rues du village face au vent. Son exposition, par ailleurs très appréciée lors du vernissage, est tout en transparence et en légèreté dans laquelle la lumière naturelle s'immisce. «Je fais de la peinture dans l'espace, sur les murs mêmes de la galerie, sur de la toile semi-transparente.» Et jouant de la couleur, du gribouillis et de l'environnement, provoque alors un doute : «Sur quoi est la peinture ?» Le nom de l'exposition, «Peinture sympathique», est aussi mystérieux que ce qu'elle représente mais qui incite à en savoir plus. Bernard Roy, président de l'association, levait un peu le voile sur ce mystère : «Avec «Peinture sympathique», Marion Lebbe s'attache à exprimer ou plutôt à révéler les apparences multiples d'un objet donné à voir à un spectateur. La peinture sympathique fait référence à cette vieille technique d'encre invisible utilisée par les enfants ou les diplomates et qui n'est pas révélée par celui qui écrit, mais par celui qui la reçoit. Là est bien le sens de cette exposition qui met le spectateur en position de décrypter l'objet à travers le jeu des apparences.» En tout cas, une visite s'impose et sera plus parlante qu'un long discours.
Exposition jusqu'au 19 novembre, tous les jours, de 14 heures à 18 heures. Contact au 05 67 44 18 01.
La Dépêche du Midi

vendredi 6 octobre 2017

Appel à candidature


Page de référence Cent Centimètres Carrés

L'appel à candidature est lancé ! Vous avez jusqu'au 10 novembre pour vous inscrire. Attention le nombre de places est limité !

L'exposition phare de l'hiver revient au Carla-Bayle à partir du 10 décembre ! Près de 2500 œuvres de dix centimètres de côté réalisées par près de 200 artistes seront exposées à la Galerie du Philosophe.
Cette exposition est ouverte aux amateurs comme aux professionnels. Pour vous inscrire c'est simple : Envoyez-nous la fiche d'inscription remplie et signée téléchargeable sur la page de référence accompagnée d'un chèque de 35 euros (20€ d'adhésion + 15€ de frais d'accrochage).
L'exposition est ouverte du 10 décembre 2017 au 28 janvier 2018, tous les jours de 14 h. à 18h.


Le vernissage aura lieu le 9 décembre à 18 h. à la Galerie du Philosophe au cœur du village.

À très vite !

L'équipe de Rue des Arts

jeudi 5 octobre 2017

Peinture sympatique à la Galerie du Philosophe

Merci à tous d'être venus rencontrer Marion LEBBE lors du vernissage de l'exposition en cours à la Galerie du Philosophe samedi dernier, ce fut un moment très agréable.
Merci aux Ginettes pour le buffet du vernissage !
L'exposition est visible de 14h à 18h, tous les jours !

Quelques vues de l'exposition :





samedi 30 septembre 2017

Appel aux bénévoles

Bonjour à tous,
Vous étiez peut-être avec nous jeudi dernier pour la rencontre entre l'artiste et les membres de l'association. Nous avons été ravis de vous recevoir et sommes très enthousiaste quant aux échanges qui ont eu lieu.
Nous vous proposons donc de réaliser une ou plusieurs après-midi d'accueil du public à la Galerie du Philosophe pour recevoir les visiteurs et leur introduire le travail de Marion LEBBE.
Une après midi à la galerie se déroule de 14h à 18h. Nous vous enverrons les indications pour que votre permanence se passe le mieux possible dès que vous nous aurez fait part de votre intérêt pour une date.
Si l'association peut ouvrir tous les jours de la semaine et en particulier le dimanche, c'est bien grâce à ses bénévoles, et nous vous en sommes très reconnaissant.



Vous pouvez vous inscrire sur le lien ci dessous, n'oubliez pas de nous communiquer une adresse mail pour que nous puissions vous contacter :
https://doodle.com/poll/wheish2kruu22t9a

jeudi 28 septembre 2017

Article La Dépêche du 28.09.2017


Vernissage samedi !

https://www.ladepeche.fr/article/2017/09/28/2654008-peinture-sympathique-a-la-galerie-du-philosophe.html

Peinture sympathique à la galerie du Philosophe

Expos

Du 30/09/2017 au 19/11/2017

Gouache sur papier 110 cm x 250 cm, 2014 (copie d'une lettre provenant de Shanghai, sans ses écritures.)
Gouache sur papier 110 cm x 250 cm, 2014 (copie d'une lettre provenant de Shanghai, sans ses écritures.)


L'exposition d'automne de Rue des arts accueille cette année Marion Lebbe, fraîchement diplômée des Beaux-Arts de Toulouse. Elle travaille à partir d'images collectées, gribouillis, dessins récoltés, empruntés ou déjà vus. Telle une copiste, une archiviste méticuleuse, elle cherche à traduire leurs formes pour qu'elles discutent avec leur environnement. Ainsi, son travail, s'il s'ancre dans la reproduction, fait renaître sur différents médiums et supports — tels que du tissu transparent, du tulle, de la bâche plastique, du calque — des formes qui l'habitent.
Le titre de l'exposition réfère à l'encre sympathique — ou encre invisible — une substance qui noircit sous l'effet de la chaleur ou d'un procédé chimique. Exposition du 30 septembre au 19 novembre. Vernissage samedi, à 17 h 30.
Contact : 05 67 44 18 01.
La Dépêche du Midi

En attendant samedi (Peinture sympathique J-3)

Une rencontre est organisée ce soir à 18h30 avec l'artiste Marion Lebbe à la Galerie du Philosophe. Vous pourrez assister en avant-première à la présentation de son travail et échanger avec elle autour de cette nouvelle exposition. L'occasion pour vous de rencontrer l'équipe de l'association Rue des Arts dans un cadre privilégié.

Pour découvrir cette nouvelle exposition d'automne, rendez-vous samedi 30 septembre à 17h30 à la Galerie du Philosophe. Notez que des concerts sont organisés pour le festival Music'Arts dès 16h jusqu'à la nuit dans tout le village.

Quelques images de l'accrochage, tout en douceur :